Soutenir l’innovation de rupture en Intelligence artificielle

La capacité d’innovation de l’économie française est un déterminant majeur de son potentiel de croissance et de création d’emplois. Par conséquent, le Gouvernement s’attache à encourager l’émergence d’innovations de rupture.

Le futur de nos entreprises et de l’économie française passe par des produits et services à très forte valeur ajoutée. Seul un lien fort entre découvertes scientifiques et innovation permettra à nos entreprises d’être leaders sur les disruptions majeures de demain, et ainsi de conquérir de nouveaux marchés et de maintenir un tissu et des emplois industriels sur le territoire.

Objectifs

Le Gouvernement agit fortement pour encourager l’émergence d’innovations de rupture, en intervenant sur plusieurs axes :

  • soutenir la maturation de nouvelles technologies, afin de construire les champions de demain dans le domaine de l’intelligence artificielle ;
  • accompagner les chercheurs-entrepreneurs et les entrepreneurs ;
  • aider le développement des projets innovants des start-ups à fort contenu technologique, dites deep tech ;
  • favoriser les collaborations entre grands groupes, PME et laboratoires autour de projets communs ;
  • favoriser la structuration du marché du capital-risque deep tech ;
  • financer des démonstrateurs, dont l’objectif est d’augmenter le potentiel de croissance de l’économie française en soutenant les projets collectifs ou individuels permettant de faire émerger des innovations sur des thématiques d’avenir, en particulier dans le domaine de la transition écologique et énergétique.

Actions clés

Grands défis d’innovation de rupture

Créer ou orienter les filières vers des secteurs à forts enjeux technologiques et sociétaux (certification de l’IA, amélioration des diagnostics médicaux par l’IA, automatisation de la cybersécurité).

Aides deep tech

Permettre aux start-ups de mobiliser différents instruments avec des tickets plus importants (bourses et aides à l’innovation deep tech pour la pré-industrialisation des projets) et des concours d’innovation qui permettent d’accompagner et de mettre en valeur les entreprises les plus innovantes.

Projets structurants de R&D (PSPC)

Mettre en œuvre un projet collaboratif d’innovation stratégique présentant des ruptures technologiques et des objectifs industriels prometteurs. Les projets PSPC sont destinés à structurer les filières industrielles existantes en relation avec la recherche publique et à en faire émerger de nouvelles.


Quelques chiffres

  • Trois Grands défis sur l’IA, dotés de 30 M€ chacun sur trois à quatre ans, soit 90 M€ hors financements privés.
  • 110 M€ de PSPC sur l’IA entre 2018 et 2020.
  • 70 M€ d’aides deep tech par an en 2020, tous secteurs confondus.
  • 500 M€ dédiés aux investissements en fonds de fonds (Fonds national d’amorçage 2).

Mis à jour le 09/03/2021

Partager